martes, 3 de noviembre de 2015

La lecture de l'Évangile, le mercredi 4 Novembre (cliquez ici)


   Mercredi, 4 Novembre
  Evangile (Lc 14, 25-33): A cette époque, beaucoup de gens marchaient avec Jésus, et il se retourna et leur dit: «Si quelqu'un vient à moi et ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants , frères, sœurs et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple. Celui qui ne porte pas sa croix et ne me suit ne peut être mon disciple.

«Car, lequel de vous, il veut bâtir une tour qui ne commence pas par se asseoir et calculer le coût, pour voir si vous avez de le finir? De peur que, après avoir jeté les bases et incapable de terminer ", tous ceux qui verront ne se mettent à le railler, en disant: Cet homme a commencé à construire et n'a pas pu terminer. Ou quel roi, aller à la guerre contre un autre roi, ne siègent pas d'abord vers le bas et examiner si, avec dix mille peut passer à l'étape qui vient contre lui avec vingt mille? Et quand il est encore loin, sinon, envoie une délégation pour demander des conditions de paix. Ainsi donc, quiconque d'entre vous ne renonce pas à tous ses biens ne peut être mon disciple ».

  Nous partageons votre frère en Christ, le Père Santiago