viernes, 26 de junio de 2015

La lecture de l'Évangile, le samedi 27 Juin (cliquez ici)


Jour liturgique: Samedi 27 Juin
 Evangile (Mt 8, 5-17): ". Seigneur, mon serviteur est couché dans la maison paralysé et souffrant" A cette époque, entrer Capharnaüm, un centurion vint à lui et le pria en disant: Jésus a dit: «Je vais le guérir." Le centurion répondit: «Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit; mais dis seulement une parole et mon serviteur sera guéri. Pour moi, qui suis un junior, je dois sous moi des soldats, et je dis à l'un: Va! Et il va; et à un autre: Viens! et il vient; et à mon serviteur: Fais cela! et il le fait. " Quand Jésus ayant entendu, il étonna, et dit à ceux qui le suivaient: «Je vous assure que en Israël, je ne l'ai pas trouvé une aussi grande foi, non. Et je vous dis que beaucoup viendront du levant et du couchant se place avec Abraham, Isaac et Jacob dans le royaume des cieux, tandis que les fils du royaume seront jetés dans les ténèbres du dehors; il y aura des pleurs et des grincements de dents ". Et Jésus dit au centurion: «Va; ce qui arrive à vous comme vous avez cru ". Et à cette heure il guérit le serviteur.

Quand Jésus est venu dans la maison de Pierre, vit la mère de sa femme au lit avec de la fièvre. Il a touché sa main et la fièvre la quitta; et il se leva et se mit à servir. Au coucher du soleil, on lui amena beaucoup possédé; Il chassa les esprits par sa parole, et il guérit tous les malades, l'oracle du prophète Isaïe fût accomplie: ". Il a pris nos infirmités et a porté nos maladies»

  Votre frère en Christ, le Père Santiago