jueves, 28 de mayo de 2015

La lecture de l'Evangile, vendredi 29 mai (cliquez ici)


Jour liturgique: vendredi 29 mai
  Evangile (Mc 11, 11-25): A cette époque, après que les personnes avaient acclamé Jésus est entré à Jérusalem, dans le Temple. Et après avoir regardé autour de tout, il était déjà tard, il alla à Béthanie avec les Douze.

Le lendemain, ils sont sortis de Béthanie, il eut faim. Et voyant de loin un figuier des feuilles, il alla voir si il pouvait trouver quelque chose sur elle; il est venu, il n'y trouva que des feuilles; Il est qu'il n'y avait pas la saison des figues. Puis il dit: «Que jamais personne ne mange de ton fruit." Et ses disciples l'entendirent.

Ils viennent à Jérusalem; et il entra dans le temple et se mit à chasser ceux qui vendaient et qui achetaient dans le temple; Il renversa les tables des changeurs, et les sièges des vendeurs de pigeons, et ne permettrait à personne de porter des choses à travers le temple. Et il les enseignait, en disant: «Il est écrit: Ma maison sera appelée une maison de prière pour toutes les nations? Mais vous en avez fait une caverne de voleurs.!". Ils ont appris que les principaux sacrificateurs et les scribes et cherchaient comment ils pourraient le tuer; car ils le craignaient, parce que tous les gens étaient étonnés de sa doctrine. Et au coucher du soleil, il sortit de la ville.

Passant le matin, ils virent le figuier qui était sec pour les racines. Pierre, se rappelant, lui dit: «Rabbi, regarde, le figuier est maudit est desséché." Jésus leur dit: «Ayez foi en Dieu. Je vous le dis, si quelqu'un dit à cette montagne: Ote-toi et jeté dans la mer »et ne doute point en son cœur, mais croit que cela arrivera ce qu'il dit, va obtenir. Par conséquent, je vous le dis, ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l'avez déjà reçu, et cela vous sera accordé. Et lorsque vous définissez vous-même jusqu'à prier, pardonner, si vous avez quelque chose contre quelqu'un que votre Père qui est dans les cieux pardonne vos offenses ".

  Votre frère en Christ, le Père Santiago