jueves, 7 de abril de 2016

Lecture du saint Évangile, Vendredi 8 Avril (cliquez ici)


 Vendredi, 8 Avril
 Evangile du jour (Jn 6, 1-15): A ce moment-là, Jésus est allé de l'autre côté de la mer de Galilée, de Tibériade, et beaucoup de gens l'ont suivi parce qu'ils ont vu les signes qu'il opérait sur les malades. Jésus Il gravit la montagne et il était assis avec ses disciples. Or, la Pâque, la fête des Juifs. Quand Jésus, levant les yeux et de voir que beaucoup de gens venir vers lui, il dit à Philippe: «Où pouvons-nous acheter du pain pour ces gens à manger?". Il a dit cela pour l'éprouver, car il savait ce qu'il allait faire. Philippe répondit: «Deux cents deniers ne sont pas assez pour tout le monde de prendre un peu." Il raconte l'un de ses disciples, André, frère de Simon Pierre, "Voici un garçon avec cinq pains d'orge et deux poissons; mais qu'est-ce que tant de gens? ".

Jésus dit: «Faites-les asseoir." Il y avait beaucoup d'herbe à la place. les hommes en nombre d'environ cinq mille est donc inclinée. Jésus prit les pains et, après avoir rendu grâce, les distribua à ceux qui étaient assis et le même poisson, tout ce qu'ils voulaient. Quand ils furent rassasiés, il dit à ses disciples: «Ramassez les morceaux qui restent pour que rien ne se perd." Ils les ramassèrent, et ils remplirent douze paniers avec les morceaux des cinq pains d'orge laissés par ceux qui avaient mangé. Quand les gens ont vu le signe qu'il avait fait, il a dit: «Ceci est vraiment le prophète qui vient dans le monde". Jésus Réalisant qu'ils allaient venir et l'emmener par la force pour le faire roi, se sont enfuis vers les seules collines.

  Nous partageons son frère dans le Christ, le Père Santiago Zamora 

 #diario #padresantiagozamora #evangelio #sacerdotessinfronteras #jesus #cristo #iglesia #biblia #cristianismo