domingo, 6 de marzo de 2016

Lecture du saint Évangile, le lundi 7 Mars (cliquez ici)


  Lundi, 7 Mars
évangile quotidien (Jn 4, 43-54): A ce moment-là, Jésus a quitté la Samarie en Galilée. Jésus lui-même avait témoigné qu'un prophète n'a pas honoré dans sa patrie. Quand il est venu en Galilée, les Galiléens lui a fait une bonne réception, parce qu'ils avaient vu tout ce qu'il avait fait à Jérusalem pendant la fête; car eux aussi étaient allés à la fête. Il est ensuite retourné à Cana en Galilée, où il avait changé l'eau en vin.

Il y avait un fonctionnaire royal, dont le fils était malade à Capharnaüm. Quand il apprit que Jésus était venu de Judée en Galilée, il alla vers lui et le pria de descendre et de guérir son fils, parce qu'il allait mourir. Alors Jésus dit: «Si vous ne voyez des signes et des prodiges, vous ne croyez pas." Le fonctionnaire royal dit: «Seigneur, descends avant que mon enfant meure." Jésus dit: «Va, ton fils vit."

L'homme crut à la parole que Jésus avait dit, et partit. Quand il est descendu, il a été accueilli par ses serviteurs, et lui a dit que son fils vivait. puis leur a demandé le temps avait senti mieux. Ils lui dirent: «Hier, à la septième heure, la fièvre l'a quitté." Le père a réalisé qu'il était en même temps que Jésus avait dit: «Ton fils vit" et lui et toute sa famille croyait. Ce nouveau signe, le second, Jésus a accompli quand il est revenu de Judée en Galilée.

  Nous partageons son frère dans le Christ, le Père Santiago Zamora

#sacerdotessinfronteras #padresantiagozamora #evangelio #diario #cristo #jesus #biblia #cristianismo