viernes, 20 de noviembre de 2015

Lecture de l'Evangile d'aujourd'hui, samedi 21 Novembre (cliquez ici)


  Samedi, 21 Novembre
  Évangile du jour (Luc 20, 27-40): A cette époque, l'approche de Jésus quelques Sadducéens, ceux qui disent qu'il n'y a pas de résurrection, lui a demandé: «Maître, Moïse a écrit que nous, si le frère de quelqu'un meurt, Il était marié et n'a pas d'enfants, son frère épousera la femme, et suscitera une postérité à son frère. Il y avait sept frères; le premier prit une femme, mourut sans enfants; et il a pris le deuxième, puis le troisième; même des sept aussi mourut sans enfants. Enfin, la femme mourut aussi. Ce, alors, qui d'entre eux seront des femmes dans la résurrection? Pour les sept qu'ils ont eue pour femme ".

Jésus a dit, "Les enfants de ce monde prennent femmes et des maris; mais ceux qui sont jugés dignes d'une place dans le monde et à la résurrection d'entre les morts ni femme ni dans le mariage, ils ne peuvent pas mourir parce qu'ils sont comme des anges et sont enfants de Dieu, étant fils de la résurrection. Maintenant que les morts ressuscitent, Moïse même montré dans la brousse, où il appelle le Seigneur le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob. Il est pas un Dieu des morts, mais des vivants, car tous vivent pour lui. "

Certains scribes dirent: «Maître, tu as bien parlé." Ils ont osé non plus de lui demander quoi que ce soit.

  Nous partageons votre frère en Christ, le Père Santiago

  #sacerdotessinfronteras de #padresantiagozamora