jueves, 13 de agosto de 2015

La lecture de l'Evangile, vendredi 14 Août (cliquez ici)


Jour liturgique: Vendredi 14 Août
 Evangile (Mt 19, 3-12): À ce moment, quelques pharisiens approché Jésus qui, pour l'éprouver, ils ont dit, "Peut-on divorcer de sa femme pour une raison quelconque?". Il a répondu: «Avez-vous pas lu que le Créateur, dès le début, les fit homme et femme, et dit:« A cause de cela l'homme quittera son père et sa mère, et se joint à sa femme, et les deux deviendront une seule une seule chair? Donc, ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Donc, ce que Dieu a uni l'homme ne le sépare pas ».

Ils lui ont dit, 'Alors, pourquoi Moïse at-il prescrit de donner un certificat de divorce et de la répudier? ". Il leur dit: "Moïse, compte tenu de la dureté de votre coeur, vous a permis de répudier vos femmes; mais au début, il était pas ainsi. Mais je vous dis que celui qui répudie sa femme, non pas pour la fornication et en épouse une autre commet l'adultère ".

Disciples lui dit: "Si telle est la condition d'un homme avec sa femme de ne pas se marier". Mais Il a dit, «tout le monde ne peut pas accepter cette parole, mais seulement ceux à qui il est donné. Car il ya des eunuques qui sont nés afin de la naissance, et il ya des eunuques qui se sont faites de manière pour le royaume des cieux. Qui peut comprendre, vous comprenez ".

  Votre frère en Christ, le Père Santiago