lunes, 3 de agosto de 2015

La lecture de l'Évangile, le mardi 4 Août (cliquez ici)

Jour liturgique: mardi 4 Août
 Evangile (Mt 14, 22-36): En ces jours, quand les gens ont mangé, Jésus obligea les disciples à monter dans la barque et à passer avant lui de l'autre côté, pendant qu'il renverrait la foule. Après la cuisson, les gens, il monta sur la montagne pour prier; Le soir, il était juste là.

Le bateau était déjà loin de nombreux stades terre, ballotté par les vagues, car le vent était contraire. Et à la quatrième veille de la nuit, il est venu à eux, marchant sur la mer. Les disciples, le voyant marcher sur la mer, ils furent troublés, disant: "Il est un fantôme," et la peur qu'ils pleuraient. ! Mais aussitôt Jésus leur parla, disant: «Rassurez-vous, je suis; Ne crains pas. " Pierre répondit: «Seigneur, si elle est toi, ordonne-moi de venir à toi sur les eaux." "Venez!" Il a dit. Alors Pierre sortit de la barque et se mit à marcher sur les eaux, pour aller vers Jésus. Mais, voyant la violence du vent, il eut peur et, commençant à couler, cria: «Seigneur, sauve-moi!". Quand Jésus étendit la main et le saisit, en lui disant: «Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté". Ils montèrent dans la barque, et le vent cessa. Et ceux dans le bateau se prosterna devant lui, en disant: «Vraiment, tu es le Fils de Dieu."

Après la traversée, ils sont venus pour le pays de Génésareth. Les hommes de l'endroit, à peine reconnu, envoyé dans tout ce pays et avait tous malades. Ils lui ont demandé de toucher même le bord de son vêtement; et que ceux qui le touchaient étaient sauvés.

  Votre frère en Christ, le Père Santiago