viernes, 9 de septiembre de 2016

Lecture du saint Évangile, Samedi 10 Septembre (cliquez ici)


Samedi, 10 Septembre
l'Évangile du jour (Lc 6, 43-49): A ce moment-là, Jésus dit à ses disciples: Parce qu'il n'y a pas un bon arbre qui produit des fruits pourris, à l'inverse, aucun mauvais arbre qui produit des fruits de son. Chaque arbre est connu par son fruit. Pas de figues sur des épines, ni recueillir les raisins de ronces. L'homme bon, du bon trésor fait ressortir le bon et le mauvais, mauvais obtient le mauvais. En raison de l'abondance du cœur que la bouche parle.

  Pourquoi vous appelez-moi Seigneur, Seigneur », et non pas ce que je dis? Tout le monde qui vient à moi, entend mes paroles et les met, je vais vous montrer qu'il est comme: Il est comme un homme qui a construit une maison, il a creusé profond et posé les fondations sur le roc. Une inondation est venue, le flux jeté contre cette maison, mais n'a pas pu le détruire pour être bien construit. Mais qui a entendu et n'a pas été mis en œuvre, il est comme un homme qui a bâti une maison sur la terre sans fondement, contre laquelle le courant a éclaté, et aussitôt elle est tombée, et grande était la ruine de cette maison.

  Parole de Dieu!

  Nous partageons son frère dans le Christ, le Père Santiago Zamora




  #Evangelio #Catolico #Jesus #padresantiagozamora #Cristo #Biblia #Iglesia #cristianismo #jesusdenazaret #Ecumenismo #Eucaristia
#paginadesacerdotessinfronteras
#comunidadabiertadesacerdotessinfronteras